Crédit immobilier

Crédit immobilier : sur quelle durée peut-on emprunter ?

Les crédits immobiliers se remboursent sur de nombreuses années étant donné les sommes importantes en jeu. Mais déterminer une durée idéale du crédit est plutôt compliqué. Elle va dépendre de plusieurs paramètres. On fait le point sur ce sujet.

Remboursement d’un crédit immobilier : à long terme ou sur le court terme ?

Avant de souscrire à un crédit, quasiment tous les emprunteurs se posent la question : quelle est la durée idéale ? Faut-il opter pour un prêt à court terme et ainsi avoir la possibilité de se refaire une épargne plus vite ? Ou au contraire, faut-il miser sur un emprunt à long terme et tirer profit de l’effet de levier du prêt ? À vrai dire, ces interrogations sont épineuses. Déjà, il n’existe pas de durée fixe pour un crédit. Ce dernier peut se rembourser sur 5 ans comme sur 30 ans. La durée relève de quelques facteurs comme le bien immobilier convoité, le taux d’intérêt, la capacité d’emprunt de l’emprunteur ainsi que son âge. La zone géographique du bien peut aussi influencer la durée d’emprunt au même titre que le prix de la maison désirée.

En France, 98% des emprunts immobiliers affichent une durée de remboursement inférieure à 30 ans. Il est admis qu’en moyenne, un emprunt de 20 ans est conseillé. L’avantage d’un prêt sur le court terme est que celui-ci est assorti d’un taux bas. En conséquence, il sera donc moins cher. L’emprunteur soldera très vite le capital et le coût des intérêts sera plus faible par rapport au capital emprunté. Cependant, emprunter sur une période courte de 10, 15 ou 20 ans n’est pas facile. Tout dépend aussi de la capacité d’emprunt. La loi oblige les institutions financières à respecter le taux d’endettement de leurs clients pour qu’ils ne soient pas surendettés. Or, en raccourcissant la durée de remboursement, surtout si l’intéressé possède des revenus bas, le taux d’endettement risque de gonfler à cause des mensualités élevées. Dans ces circonstances, la seule solution est d’augmenter la durée de remboursement et ainsi réduire le coût des mensualités. Attention, ce paramètre est à manier avec des pincettes, car n’oublions pas, plus un crédit est long à rembourser, plus il coûtera cher, car les intérêts seront hauts.

Est-il possible de modifier la durée de remboursement ?

On l’aura compris. Choisir la bonne durée de remboursement n’est pas un exercice aisé. À court terme comme sur le long terme, un emprunt a ses avantages et ses inconvénients. Heureusement, qu’un prêt n’est pas inscrit dans le marbre et qu’il est éventuellement possible de le modifier en cours de route. Il suffira de négocier auprès du banquier afin de moduler les échéances. Une augmentation de celles-ci est possible lorsque les revenus de l’emprunteur sont revus à la hausse. Cette opération lui permettra de surcroît de faire baisser la durée totale de son crédit. A contrario, en cas de baisse de revenu ou d’une augmentation momentanée de charge, demander une baisse des échéances est avantageux. Lors de la négociation de cette modulation des échéances, il est aussi conseillé de demander une possibilité de remboursement anticipé à frais réduit.

1 commentaire

Poster un commentaire

Répondre à Christine Supprimer